aller au contenu

Notre expertise aéronautique pour votre gestion du risque

Un voeu qui s'exauce... vous êtes ici :

Un voeu qui s'exauce...

Le constat d’origine.

En 1999, l’Institute of Medicine (IOM) de Washington publiait le rapport « To Err is Human » (1), dans lequel il estimait que dans les hôpitaux américains, entre 44.000 et 96.000 personnes succombaient chaque année des suites d’événements indésirables, dont le coût direct se situait entre 17 et 29 milliards de dollars par an. Les chiffres utilisés pour cette étude dataient de 1984.

En 2013, le Journal of Patient Safety a publié de nouvelles estimations basées sur des chiffres récoltés entre 2008 et 2011 (2).  D’après cette étude, c’est plus de 400.000 personnes qui meurent chaque année dans les hôpitaux américains des suites d’événement indésirables.

 
La recherche d’une solution.

A la suite du rapport de l’IOM, plusieurs initiatives ont vu le jour aux Etats-Unis, notamment en collaboration avec le DoD (Department of Defense) américain.

Ces initiatives sont parties du constat que dans 70% des cas, les événements indésirables ne sont pas dus à un défaut de savoir ou de savoir-faire, mais à des « facteurs humains », notamment à des défauts de communication au sein du personnel et avec les patients, à des défauts de gestion d’équipe et à des erreurs de manipulation face à des interfaces de plus en plus complexes. Des formations aux techniques de gestion des facteurs humains issues de l’aviation civile et adaptées au monde médical existent. Ces erreurs sont donc majoritairement évitables (3).

Les programmes développés par le DoD ont été mis à la disposition des établissements civils à dater de 2006.

 
Une amélioration prometteuse.

L’AHRQ (Agency for Healthcare Research and Quality) a publié récemment les résultats d’une étude visant a mesurer les premiers effets positifs de ces programmes.

Les résultats sont très encourageants. Entre 2010 et 2013, le nombre de « Hospital Acquired Conditions » a diminué de 17%, résultant en 50.000 vies épargnées et une économie de 12 milliards de dollars en 3 ans (4).

 

(1)  Kohn et al; To Err is Human: Building a Safer Health System. Institute of Medicine. Washington D.C. 1999
(2)  John T. James; A New, Evidence-based Estimate of Patient Harms Associated with Hospital Care ; J Patient Saf 2013;9: pp. 122-128
(3)  James Reason. A Life in Error : From Little Slips to Big Disasters ; 2013
(4)  AHRQ ; Interim Update on 2013 Annual Hospital-Acquired Condition Rate and Estimates of Cost Savings and Deaths Averted From 2010 to 2013